Dans la période du 19 au 21 Novembre 2014 à Rome, en  Italie, s’est tenue la 2e Conférence internationale sur la nutrition (ICN 2). La conférence visait à évaluer les progrès des pays dans le domaine de la nutrition, comprenant la période  après la première conférence tenue au même endroit en 1992 (ICN 1). La conférence est organisée conjointement par la FAO et l’OMS.

La conférence a été suivie par les chefs de l’Etat et du gouvernement  et de représentants de tous les Etats membres des Nations Unies.

La conférence a adopté deux documents  essentiels :la Déclaration  de Rome et le Cadre d’action  jusque l’année  2025. Les documents indiquent les objectifs dans le domaine de la nutrition sur lesquels on devrait travailler intensivement pour réduire et éliminer la malnutrition et les conséquences pour la santé   dont elles en sont   .Selon la décision du ministre de la Santé, et en tant que Collaborateur national de l’alimentation et  de la nutrition chargé  pour la  coopération avec l’OM;, la délégation de la République de Macédoine  a été représentée par l’as. Dr Igor Spiroski, Chef du Département de physiologie et de surveillance de la nutrition à IJZRM. La délégation était associée par le Représentant permanent de la République de Macédoine à la FAO Mme Elizabeth Panovska.

IMG_5207

Outre la session plénière de la conference, on a été organisé un grand nombre d’événements en petits groupes pour discuter des problèmes avec les troubles de l’alimentation ,de la malnutrition et de l’augmentation du poids du corps ainsi que de l’obésité et on a échangé des expériences des pays à faire face aux problems qui  sont présents dans la plupart des pays dans le monde.

La conférence a été  également l’occasion de rencontres bilatérales entre les représentants des pays et les organisations internationales qui étaient les possibilités de coopération future dans l’échange d’expériences, la formation et  la presentation commune  devant les fonds destinés aux programmes de recherche.

Il est nécessaire de souligner le discours de Pape Francisco, qui a  mis  de l’ accent sur la nécessité de traiter les conséquences de la malnutrition, ainsi que de  l’augmentation du poids du corps et de l’obésité et de l’impact de ces conditions sur la santé et la dignité des personnes.

FullSizeRender (3)

 On peut consulter toutes les informations sur la conference sur le site officiel de l’événement à l’adresse suivante:

http://www.fao.org/about/meetings/icn2/en/